.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 being a sister and a mother. (Phaedra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahina Kealoha

avatar

○ messages : 20
○ avatar : Amanda Seyfried

my life is a mess
disponibilité rp : open. (0/5)
relationships:

MessageSujet: being a sister and a mother. (Phaedra)   Sam 18 Fév - 23:38

Being a sister and a mother.
Phaedra & Mahina
« L'amour maternel naît avec l'enfant lui-même, c'est un instinct pur.»  André Maurois

Une autre lettre. Encore. Tu l’ouvres, mais tu sais déjà ce qu’il y aurait écrit dessus. Mademoiselle Kealoha ne s’est pas présentée en classe le mardi 14 février. Ce n’est pas la première absence injustifiée et ce ne sera certainement pas la dernière. Tu ne sais pas quoi faire avec elle, comment réagir, quoi lui dire. Tu es perdue. Tu as déjà essayé de lui parler, des tas de fois. Mais on dirait que tu parles à un mur. Tu ne la comprends plus. Tu essayes pourtant, tu te dis que c’est parce que c’est une adolescente. Mais est-ce la seule raison ? « PHAEDRA ULANE, viens ici s’il te plait ». Tu cris de la cuisine. Elle t’entend de sa chambre, mais tu te devras encore la rappeler pour qu’elle veuille bien vouloir te rejoindre.   « PHAEDRA ». Tu cris encore. Parfois, tu as l’impression de ne faire que cela. Toutes les deux tu as souvent le sentiment que vous passiez le plus clair de votre temps à vous disputer, à être en conflit. « PHAEDRA ». Une fois de plus, elle ne te répond pas, elle ne vient pas. Mais tu ne céderas pas. Aujourd’hui tu lui demanderas une explication pour ses nombreuses absences en cours, pour son comportement et tu feras tout pour qu’elle te donne des réponses. Tu étais sur le point de la rappeler une fois de plus, mais avant que tu n’ait le temps d’ouvrir la bouche, elle se trouve devant la porte de la cuisine, comme si tu venais tout juste de l’appeler. « Il faut que je t’appelle combien de fois pour que tu veuille bien venir ? » tu la regarde n’attendant pas de réelle réponse.Tu ne sais pas trop comment tout cela a commencé. Quand est-ce que vous avez arrêté de communiquer, de vous comprendre. Tu ne sais pas comment faire pour la simple et bonne raison que tu ne sais pas comment faire pour être une mère. Tu ne sais être qu’une sœur. Vous aviez tellement trop longtemps agis comme cela, que tu as l’impression que c’est trop tard. Il aurait fallu mettre des limites plus tôt, c’est ce que tu as lu dans les livres. Des limites que tu n’as pas vraiment mises. Comment t’aurais pu les connaitre, comment t’aurais pu savoir. « Tu peux m’expliquer c’est quoi encore ça ? » tu lui tends la lettre en soupirant. Tu as toujours tout fait pour Phaedra, tu l’as toujours mis au centre de ta vie. Elle est le centre de ta vie. La personne la plus importante. Et tu l’aime plus que tout au monde, peut-être que tu ne sais pas comment le lui dire. Et tu as peur. Tu as peur qu’elle tourne mal, qu’elle fasse de mauvaise chose, qu’elle rencontre de mauvaises personnes. Tu sais très bien que tout est vite arrivé dans la vie. « Tu sais très bien que l’école c’est important, tu ne peux pas la manquer comme ça. Et puis tu vas où quand tu n’es pas à l’école ? » tu te poses tellement de question sur la vie de Phaedra. Elle ne dit plus rien quasiment. Tu te souviens de l’époque où vous vous amusiez toutes les deux, où les rires étaient le quotidien. Elle te semble bien loin cette époque.  

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Kealoha

avatar

○ messages : 44
○ avatar : une fille.

my life is a mess
disponibilité rp : dispo.
relationships:

MessageSujet: Re: being a sister and a mother. (Phaedra)   Dim 19 Fév - 11:11

Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris. Son doux regard qui brille fait briller tous les yeux, et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être, se dérident soudain à voir l'enfant paraître, innocent et joyeux. Pour toi Phae, c'était surement pas ça, pour toi, ta naissance à du être le pire jour pour ta famille, tu sais bien ce qui c'est passé, comment c'est arrivé et la suite des choses tu la connait. Tu le sais, ta mère à tout fait pour ta poire, elle à tout donné, tout endurer, alors qu'elle aurait très bien pu t'ignorer, te voir comme la fille d'un monstre, mais non, ta mère te voit comme sa fille, son centre du monde, et toi, pour la remercier, tu n'écoutes rien, tu fais ton adoleschiante, mais t'es trop bornée pour t'en rendre compte. T'es dans ta chambre, à pianoter sur ton ordi, envoyer des sms et manger des bonbons, tu l'entends, elle t'appelle, mais tu bouges pas, tu ignores, pourtant tu sais que quand ton second prénom est évoqué c'est que tu vas te faire engueuler, mais non, tu bouges pas, tu souris même, tu continus ce que tu faisais, tranquillement. tu l'entends encore, puis encore, tu soupires alors et tu descends, tu vas devant la cuisine et tu la regarde l'air de rien, presque avec un sourire moqueur mais tu t'en passera aujourd'hui. Mahina t'engueule, doucement, elle sait pas faire, ça t'amuse de la voir ramer avec toi, ta soeur n'a aucune autorité et tu sais que son savon va vite se terminer, elle te signera un mot d'excuse et tu vas pouvoir retourner dans ta chambre avant de sortir ce soir. " Alors, ceci est une lettre, écrite sur ordinateur, imprimée par imprimante, envoyé par la poste et reçue dans notre boite aux lettres... " Tu la regarde, tu hausses les épaules et vadrouille dans la cuisine, ouvrant le frigo en cherchant quelque chose à manger mais tu le referme sans rien prendre, tu la regarde, elle continue son monologue, tu vas alors t'asseoir sur l'évier, balançant tes jambes et la regardant, elle à pas tord, tu le sais que l'école c'est important, mais tu t'y ennuie, t'en a marre de l'école, surtout que tu sais toujours pas quelle voie tu veux suivre. " oui je sais Mahina !... je vais nul part, enfin, rien de précis, tu sais quoi, je vais au parc, au centre commercial, au cinéma, je m'occupe quoi, y'a même des fois ou je vais travailler figures toi ! " Mensonge, mais elle saura pas, elle sait même pas ce que tu fais comme petit boulot en ce moment, tout ce qu'elle sait c'est que tu lui donne ton chèque quand tu le reçois pour qu'elle l'encaisse. " Puis ça va, c'était un mercredi, j'avais pas cours l'après midi en plus, j'ai séché que deux heures... " Sauf que t'as pas vu, le courrier parlait du mardi 14, jour ou tu étais avec ta petite amie, enfin, quasi petite amie qui t'a offert un dîner au resto et un joli collier que tu portes fièrement. " T'as jamais sécher toi peut-être ? fais pas ta parfaite Mahina, tout le monde sèche les cours, même les prof font semblant d'être malades pour pas bosser ! " Tu la regarde, tu la fixe, tu veux avoir raison et tu aura raison, elle a jamais le dernier mot avec toi, tu la connait, elle va lâcher l'affaire et tu continuera de sécher si t'as envie. Mahina, c'est ta soeur, pas ta mère, du moins, c'est ce qu'elle est devenue avec le temps parce que en fait, c'est ta mère, pas ta soeur, tu l'oublies parfois, la dernière fois que tu l'a appelé maman ça doit remonter à ton enfance, vous communiquer pas, vous ne partagez plus rien, sauf l'habitation et encore, t'es plus souvent dehors que dedans en ce moment, et la plupart du temps, elle sait pas où tu vas ni quand tu rentres. " On mange quoi ? j'ai faim moi ! " Tu sautes de l'évier, passant devant elle toute fière, tu la snobe presque mais non, t'es pas méchante à ce point, t'as rien d'une méchante heureusement, tu vas t'asseoir sur une chaise de la cuisine, attendant ton repas comme s'il t'attendait sauf que y'a rien de prêt, pas grave, Mahina va vite te faire un truc, un sandwich ou te donner un bol et tes céréales préférées.

Made by Neon Demon

_________________

Je parle des soirs où tu te couches et tu voudrais que ce soit le dernier / Je parle des matins où tu te lèves tu voudrais que ça s’arrête jamais / Je parle du mur qui se rapproche de celui que l’on construit / Je parle du rapport à l’espoir à nos doutes nos envies. Je parle seule / Je parle pour rien.  © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
being a sister and a mother. (Phaedra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOW I MET YOUR MOTHER ; le rpg
» Play Doh, t'es plus malin avec tes mains :D
» Une petite Rêveuse parmi vous !
» Eleonora & Liam ▬ « Le meileur moyen de résister à la tentation c'est d'y céder ... »
» (f) - ALEXIS BLEDEL -My sister is cool, yes!-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
please like me  :: FROM EDINBURGH WITH LOVE :: NEW TOWN :: résidences-
Sauter vers: